09.02.2015

Les aspects en Astrologie

Dans la carte de naissance d'un individu, à partir de son heure, date et lieu de naissance, nous pouvons tirer des informations confidentielles, intimes, d'envies, de programme, de karma, de but de vie, de peurs et de chances, tout cela étant extrait des positions planétaires, angulaires et de points fictifs en signes, en maisons, en degrés, et, bien évidemment, en aspects. Les étoiles fixes ou les antisces vont venir étoffer notre analyse, nous éclairer, nous pousser à la spiritualité autour d'une carte natale du ciel.

 

Les aspects, quant à eux, seront toujours porteurs d'indications précieuses sur toute la vie d'un individu, ils seront en mouvements dans les pronostiques, porteurs d'événements, de possibilités de transformations et d'évolution d'une situation. Nous pouvons les considérer comme primordiaux, après la position planétaire primaire.

 

Il y en a beaucoup à prendre en compte lors d'une analyse. Il en existe des plus importants, car plus forts et porteurs d'événements en astrologie, et des plus timides, plus secrets ou plus cachés, qui seront tout de même présents, mais seront considérer comme accompagnateurs.

 

Un aspect est une relation qu'établissent deux, trois ou plusieurs points dans le ciel astrologique, créant une sortie d'énergie, qui, quant à elle, provoque un événement, qu'il soit éducateur: dur, difficile, intransigeant, ou récompensant: chanceux, léger et facile. 

Si on parlait en images, c'est comme ci, dans la rue, deux regards se croisaient à 60°, créant un sextile entre Vénus (femme) et Mars (homme), et cela provoquerait une attirance réciproque facile puisque la femme et l'homme, seraient disposés, aujourd'hui, à rentrer en contact (sextile). Si, au contraire, les mêmes femme/homme se croiseraient les regards à 90° (carré), l'homme serait pris (en couple), et la femme en attente d'un bus pour un rendez-vous important. L'attirance entre Vénus/Mars serait peut-être la même, puisqu'elle touche les planètes sentimentales, mais l'issue de cette situation serait plus compliquée, difficile ou contraignante.

 

Comme cela tous les points du thème d'un individu réagissent entre eux, créant une sorte de fourmilière, ou chaque partie du corps, en partant du Soleil à Pluton, sont en train d'interagir avec les autres en se chamaillant ou en se faisant des doux regards. Une place ronde, une sorte de Mandala, où les planètes se parlent, s'insultent ou se séduisent au fond de chaque individu.

 

Ce grand Mandala, en approchant d'un autre (une autre personne), crée des interactions avec son ciel (synastrie), à partir des positions en degrés de chacun, recréant d'autres aspects, détendant ou contraignant les planètes à interagir entre elles. Et ceci à chaque pas de l'individu, qu'il soit au supermarché, dans une rue, dans un immeuble inconnu, ou en recevant des personnes chez lui qu'il ne connait pas, les planètes vont se mettre en mouvement, créant de l'énergie par leurs aspects.

 

D'où les sensations agréables d'une rencontre (youpi, les planètes de l'un et de l'autre ont créé un grand trigone par exemple), ou des sentiments étranges liés aux carrés ou aux oppositions à un individu, un lieu (car même les maisons ou les places ont leurs résonances grâce à leur carte natale de construction), une ville, un pays (carte natale de la dernière signature de paix d'un pays par exemple). Tout ceci grâce aux aspects que les habitants de notre Mandala intérieur provoquent à chaque instant.

 

Dans cet article je vais vous présenter 17 aspects en tout,  9 d'entres eux que je trouve toujours importants à étudier : les aspects majeurs et mineurs, puis les 8 restants qu'il est intéressant d'analyser, dits créatifs, karmiques et magiques. 

 

Conjonction - 0 à 10°;

Semi-nonile - 20°:;

Semi-sextile - 30°;

Nonile - 40°;

Semi-carré - 45°;

Septile - 51°43;

Sextile - 60°;

Quintile - 72°;

Bi-nonile - 80°;

Carré - 90°;

Bi-septile - 102°86;

Trigone - 120°;

Sesqui-carré - 135°;

Bi-quintile - 144°;

Quinconce - 150°;

Tri-septile - 154°29;

Quadri-nonile - 160°;

Opposition - 180°.

 

Généralement, j'utilise l'orbe (=distance) de 10° pour un aspect majeur, 5° maximum pour un aspect mineur, 1° pour des aspects karmiques, créatifs ou magiques. 

Les aspects majeurs

Les aspects majeurs se distinguent par leur nature contraire : ceux qui créent l'énergie (conjonction des planètes fortes - Mars, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton, carrés et opposition) et ceux qui l'utilisent (sextiles, trigones, ou conjonction des planètes douces - Lune, Vénus, Jupiter).

 

Les aspects créateurs d'énergie (conjonction difficile, carré, opposition) sont là pour mettre en lumière un soucis, un problème, une dysharmonie, une discordance à résoudre. Par ce fait, ils peuvent créer des confits, pour que la personne se pose des questions, pour lui montrer, qu'une évolution est nécessaire, sinon, le sentiment de gêne et de mal être apparaîtra. En présence de ces aspects dans une carte du ciel la personne est obligée de se perfectionner, de chercher à résoudre ses soucis, de bouger pour évoluer, de ne pas rester sur ses acquis. L'énergie qui y est crée est essentielle et permet de s'améliorer. Une personne qui a la majorité des aspects énergiques dans une carte du ciel sera amenée à évoluer malgré elle, parfois dans de la douleur ou de la résistance. Si cette personne a compris qu'elle doit toujours fournir un effort, que cette libération énergétique va dans son sens, elle l'utilisera dans ses buts et sera heureuse, toujours en y mettant du sien, et en utilisant cette énergie intelligemment. Si elle ne prend pas conscience de ses énergies qui, d'abord, sont primaires, elle les subira et vivra un mal être, différemment selon les planètes en question, et sera tout de même, avec l'âge, de plus en plus confrontée à ses conflits internes (qui auront une résonance avec les problèmes externes).

 

Les aspects de bonheur (sextiles, trigones, conjonctions agréables) seront là pour montrer avec quelles énergies la personne est en harmonie, certaines facilités et acquis qui lui servent, l'endroit de talent et de facilités où il est possible d'utiliser ses aspects créateurs d'énergie. Si la personne a la majorité des aspects utilisant l'énergie acquise, elle se reposera souvent sur eux sans vouloir évoluer plus loin, étant très confiante et attendant que la vie lui donne, plutôt que de travailler forcément pour. Une sensation de vie facile sera présente, ainsi qu'un manque d'énergie réelle qui peut être utilisée pour exploiter les talents qui sont présents naturellement dans la personne. Le mieux serait d'avoir autant de trigones/sextiles que de carrés/oppositions, pour que la personne talentueuse à la base puisse le montrer au monde, en utilisant cet énergie pour extérioriser ses talents. Il y en existe 5:

 

Conjonction (0° à 10°) - aspect d'identification (les planètes occupent le même signe/élément), de relation intime qu'entretiennent les deux, voire les trois/quatre planètes en question. Cet aspect est très fort, l'un des plus important dans l'astrologie, car il réunit les sens, les qualités, qui seront à jamais utilisés ensemble, comme un couple inséparable. Les qualités des planètes seront très importantes dans ce type d'aspect, car une conjonction peut être très heureuse (Vénus/Lune, Vénus/Jupiter), où les deux planètes aux origines douces ne se feront pas la guerre, mais au contraire, se soutiendrons, s'apprécierons pour leurs qualités semblables. Elle peut être aussi explosive, avec un Mars/Uranus, Pluton/Vénus, où les qualités planétaires se feront la guerre, et apporterons des événements marquants et la nécessité d'évolution. Tout dépendra de la qualité des planètes qui se réunirons.

 

Sextile (60°) - aspect harmonique, symbolisant l'énergie vénusienne, la collaboration, l'appréciation, l'entraide qu'entretiennent les planètes/les points entre eux. Potentiel créatif présent, mais demande d'être présent au bon endroit au bon moment. Cet aspect réunit les éléments qui sont en collaboration : le Feu avec l'Air et la Terre avec l'Eau, et puisque se sont les signes qui sont souvent dans les saisons proches, ils s'aiment bien (par exemple, la Vierge aura un sextile au Cancer, puisqu'ils entourent une saison chaude).

 

Carré (90°) -  aspect tendu, créateur d'énergie très difficile à gérer, comme ci deux personnes se disputaient sans pouvoir se mettre d'accord. Il fait interagir les éléments qui sont en conflits, par exemple, le Feu avec l'Eau - Bélier VS Cancer, ou la Terre avec l'Air - Capricorne VS Balance. C'est un aspect de mobilisation de l'énergie, avec effort, avec nécessité telle qu'on ne peut lutter qu'en s'adonnant complètement. La tension est présente entre les deux points, avec des sorties d'énergies parfois violentes. Il faut, avec l'âge, apprend à satisfaire les deux pôles, l'un après l'autre, apprendre à ses points à cohabiter sous le même chapiteau.

 

Trigone (120°) - l'aspect le plus propice à une énergie créatrice et talentueuse, porteur de bien-être et de détente. Le protagoniste reçoit, des deux planètes ou points en question, le tout spontanément, étant chanceux de s'être trouvé là où il fallait au bon moment. S'il y a de l'énergie dans la carte pour approvisionner cet aspect (un carré ou opposition à l'une des planètes), le talent verra le jour par un travail fructueux et de bonnes rencontres. Le trigone mobilise, dans la majorité des cas, un seul élément, donnant aux planètes les mêmes ressenties et une sorte d'appartenance au même état d'esprit.

 

Opposition (180°) - les deux points s'opposent, se trouvent chacun dans leur élément respectif, l'un n'arrive pas à comprendre les motivations de l'autre, et vis-versa. Les deux pôles sont, chez la personne, représentés par une vie double : au travail il est dur, et à la maison très douillet (avec l'opposition Cancer/Capricorne en maisons IV-X par exemple). La réaction peut être si différente en fonction de l'endroit où se passe l'événement, la personne peut être totalement imprévisible, ressentant par moment l'envie de réagir d'une telle façon, puis brusquement d'une façon totalement opposée. Comme avec le carré, il faut apprendre à nourrir les deux pôles, puisque les deux planètes/points vous appartiennent, et les deux ont besoin de stimulation, de deux façons différentes. 

Les aspects mineurs

Ils sont utilisés pour voir plus clairement les détails, les particularités d'un ciel astrologique, donc sont à étudier après les aspects majeurs. Il en existe 4 :

 

Semi-sextile (30°) : en somme un aspect plutôt harmonique, mais beaucoup moins important que le sextile par exemple. Les deux points s'adaptent bien l'un à l'autre, s'entraident, cohabitent sans difficultés particulières.

 

Semi-carré (40°) : un aspect d'inconfort léger mais présent, qui pousse la personne à l'action, à agir malgré tout.

 

Sesqui-carré (135°) : proche dans sa nature au semi-carré, il fait tout de même interagir d'autres facteurs dans la nécessité de l'action (par exemple, tout dépend de l'autre, l'autre est présent créant l'inconfort).

 

Quinconce (150°) : l'aspect le plus puissant des mineurs, parfois même on dit qu'il est quasi majeur, tellement qu'il a de l'importance. Cet aspect provoque beaucoup de nervosité et de volonté de tout changer ou tout arrêter, pour recommencer ailleurs. L'un des points a toujours quelque chose à reprocher à l'autre, quelque chose à lui faire corriger dans son attitude, et vice-versa. Les deux pôles n'arrivent par à cohabiter ensemble, il y a un soucis de communication. On peut dire qu'il y a un manque de synchronicité : les mêmes envies n'interviennent pas au même moment (c'est d'autant plus marquant si les maîtres des maisons I et VII ont cet aspect entre eux, cela impactera la relation de l'individu maison I avec ces partenaires maison VII). Des conflits sont nombreux, donc cet aspect est qualifié de difficile, d'incompatible. 

Les aspects créatifs

Ces aspects sont intéressants à étudier quant la personne en question suit une vie peu ordinaire, peu banale, spirituelle ou créative par exemple, car dans ce cas-là elle utilisera ses aspects dans son sens spirituel ou ésotérique par exemple, elle utilisera sa créativité intérieure trouvée par des biais peu communs. On peut dire aussi que si la personne a des aspects créatifs dans sa carte natale, elle peut s'en enrichir, elle peut choisir de s'assagir grâce aux planètes/points qui interagissent ensemble par ces aspects, elle peut en faire ressortir ses talents les plus profonds. Il y en a 2 :

 

Quintile (72°) : le plus important des aspects créatifs, représente la facette créative de la personne, qui peut la devenir en travaillant sur les planètes/points en interaction. Montre les endroits d'où peut sortir la Muse, les dons, le meilleur le plus individuel de la personne, les points où elle peut se réaliser pleinement.

 

Bi-Quintile (144°) : très semblable au Quintile dans sa représentation, mais celui-ci, par contre, travaille mieux en association, la création à deux, avec une autre personne. C'est en compagnie de l'autre et grâce à l'autre que la personne peut trouver sa destination, le sens à sa vie. 

Les aspects karmiques

Ces aspects, étant karmiques ou évolutifs, sont ceux des peurs et des angoisses des vies passées, qui nous sont difficiles à comprendre dans cette vie-ci. On peut avoir peur de quelque chose sans avoir de raison logique à cela, sans avoir eu l'expérience traumatisante liée à cela pendant cette vie, comme la peur des chevaux par exemple, ayant un aspect karmique à la maison IX (celle des hippodromes) ou XII (animaux plus haut qu'une chèvre). Cette peur peut venir d'une expérience douloureuse des vies d'avant (par exemple, la peur inconsciente du piétinement du cheval).

 

Ils sont en lien avec le 2/4, puisque se répètent à chaque 20°, 40° (semi-nonile à 20°, nonile à 40°, bi-nonile à 80° puis un quadri-nonile à 160°). Le trigone peut faire partie de ces aspects très logiquement, avec son 120°, et sera légitime, car on peut dire que les aspects karmiques ont un lien avec le passé, les erreurs passées dans le cas des autres aspects karmiques, que nous devons travailler cette vie-ci. Le 120° est une sorte de  récompense pour les bonnes choses que nous avons effectués dans le passé, pour lesquelles nous sommes félicités par un trigone, qui donne des facilités dans cette vie-ci.

 

On peut de même parler des âges, 40 et 80 ans (comme les degrés), où les éventuels aspects karmiques joueront un rôle dans les événements. Il y en a 3 :

 

Semi-nonile (20°) : le sentiment de déjà-vu peut apparaître par moments, en fonction de l'endroit et de l'environnement dans lequel se trouve la personne. De même que l'impression d'avoir vécu des choses alors que consciemment ce n'était pas le cas peut advenir. Comme avec les autres noniles, un sentiment d'enfermement peut être présent, mais en travaillant dessus, les énergies se libèrent et le karma se purifie. 

 

Nonile (40°) : peut donner un sentiment de "sans issu", de répétition de soucis, et des mêmes peurs inconscientes qui reviennent à la conscience par des phases. Il se travaille par la spiritualité et la connaissance de soi en profondeur.

 

Bi-nonile (80°) : donne une grande envie de perfectionnisme, de faire toujours mieux. La personne sent cette obligation de clarté et d'exécution sans failles lui peser dessus.

 

Quadri-nonile (160°) : intéressant car permet à la personne la compréhension de ce qu'il a mal fait avant, de ce qui a été comme erreur dans sa lignée, et changer cela par un travail spirituel. Esprit occulte très actif après un travail sur soi. 

Les aspects magiques

Cela sont à analyser dans le cas où la personne est sur une voie spirituelle ou psychologique, qui est capable de voir des choses cachées chez soi et chez les autres, donc nécessite une bonne préparation spirituelle. Pour comprendre les données psychologiques ou ésotériques de la personne, ils sont de même intéressants. Il y en a 3 :

 

Septile (51°43) : l'aspect le plus fort des magiques. La personne peut clairement sentir sa mission sur terre, savoir quand aller et où se rendre pour être utile au Grand Tout. Très grande compréhension de ses richesses intérieures, sans penser au côté matériel ni mercantile de la vie. Peut avoir l'air d'un personnage bizarre.

 

Bi-septile (102°86) : un aspect qui intervient d'un coup, comme de l'éclair, pour illuminer une idée, une pensée, ou quelque chose que la personne attend depuis longtemps (chez le scientifique cela peut être une idée de génie, une découverte incroyable). Il est possible que la personne soit vraiment fermée aux idées des autres autour d'elle, en attendant la bonne idée par le là-haut.

 

Tri-septile (154°29) : n'est pas aussi fort que les deux précédents, mais malgré tout il y a chez la personne cette ouverture au divin, aux énergies divines, mais très cachée et souvent inconsciente. 

 

Je reste à votre disposition pour toute question ou consultation : Services.

 

Passionnément vôtre, 

Elen Edelweiss

Vos commentaires !

Écrire commentaire

Commentaires : 15
  • #1

    dom71 (lundi, 09 février 2015 20:48)

    Encore un article vraiment très intéressant, pour ma part j'ignorais complétement l'existence de Noniles, bi nonile, Quadri nonile, septile, bi septile et tri septile.
    Par contre pour résumé un peu brièvement vous classez le quinconce comme aspect "négatif" mais pour ma part je le verrai plutot "positif" car chaque aspect négatif a sa contre partie positive, exemple le sextile et le carré, l'opposition et le trigone donc je pense que le quinconce est l'équivalent du sesquicarré mais en positif.
    Mais peut être que je me trompes complétement.

  • #2

    Aline (lundi, 09 février 2015 22:05)

    Bonjour,
    Est-ce qu'une Lune à 9°40 du Verseau et Mercure à 2°13 du Bélier font un septile ? Parce que ça fait 52°33. C'est presque ça.
    Mais je vois que j'ai Uranus à 14°29 du Cancer qui fait donc un bi-septile à Mercure (102°16) : et 154°49 entre la lune et uranus font un tri-septile ! Waouh, je n'avais jamais vu ça. Les trois à la fois ! Et bien, qu'en diriez-vous ? Je comprends pourquoi les gens me trouvent étrange ! Oui, je confirme que ce n'est pas facile. Mais cela m'a fait vivre des choses extraordinaires.
    Surtout que la lune est au noeud nord (10°) en verseau et uranus à l'ascendant en cancer. Est-ce cela qui m'a donné une intuition aussi fulgurante à une certaine période de ma vie ?

  • #3

    Chantal (mardi, 10 février 2015)

    Bonjour,
    Quelle précision dans les degrés pour étudier tous ces aspects alors que notre heure de naissance n'est jamais sûre à la minute si ce n'est au 1/4 heure près, comment on fait alors dans ce cas ?

  • #4

    Elen Edelweiss (mardi, 10 février 2015 13:02)

    dom71, merci pour votre appréciation, vous avez raison, dans chaque aspect dit négatif, ou difficile, la part de bonté existe, puisque la réussite vient par l"effort, à l'instar des aspects faciles. Dans le cas d'un quinconce l'effort est grand pour s'adapter aux énergies des deux points, que cela soit aux planètes ou un angle du thème. Le quinconce a une forte énergie de maintient, la personne se sent sûre d'elle dans ce qu'elle affirme, bien que cela aille contre elle parfois. C'est comme ci les erreurs du passé, elle les répétait à nouveau, et de nouveau à chaque pareille situation. Mais tout se travaille, comme avec les aspects du carré ou de l'opposition, il faut apprendre du quinconce ce qu'il voudrait nous enseigner sans que l'un des deux points ne soit délaissé.

  • #5

    Elen Edelweiss (mardi, 10 février 2015 13:12)

    Aline, tout à fait, vous avez un septile entre votre Lune et votre Mercure, un aspect magique, fort, puisqu'en plus inclue vos planètes personnelles. Par ailleurs c'est vrai que c'est surprenant d'avoir les trois aspects magiques ! Cela doit être merveilleux, et vous sentez que vous êtes guidée et aidée à chaque instant. Votre intuition doit être aiguisée (avec, en plus, une Lune Verseau, vous devez être guidée dans votre avenir facilement par vos propres ressenties). Lune/Uranus donne de même des grands moments de clarté, où votre esprit sait ce qui est meilleur pour lui. Ainsi que l'aspect Mercure/Uranus, qui, dans n'importe quel aspect, donne aux idées du génie par éclair. Uranus sur l'ascendant donne de l'imprévisible mais aussi de la clairvoyance. Suivez votre Lune, qui est près du Nœud Nord, puisque dedans vous trouverez votre bonheur. Et avec vos aspects magiques, vous pouvez, sans avoir peur, toujours avoir confiance en vous !

  • #6

    Elen Edelweiss (mardi, 10 février 2015 13:17)

    Chantal, vous pouvez rectifier votre heure de naissance à la minute près pour être tout à fait sûre, mais vous pouvez tout de même trouver les aspects aux planètes, sauf à la Lune, puisqu'elle bouge rapidement, mais aux autres planètes il n'y aura pas de soucis, vu qu'elles ne changent pas de degré en un jour.

  • #7

    lanquetin jean louis (mardi, 10 février 2015 16:07)

    bonjour toujours aussi interessante nous devons reprendre contact ou bien j aimerai une interpretation de mon theme

  • #8

    leslie (mardi, 10 février 2015 17:58)

    Très intéressant, comme toujours!

  • #9

    Elen Edelweiss (mercredi, 11 février 2015 11:48)

    lanquetin jean louis, merci à vous, avec plaisir pour le cours ou la consultation !

    leslie, je vous remercie !

  • #10

    Catherine B (jeudi, 12 février 2015)

    Et ça n'existe pas genre un "semi-nonile" ? J'ai un aspect de 20° exact entre Mars et Mercure ^^
    Vos explications sont très intéressantes, je vous remercie de nous les faire partager.

  • #11

    Aline (jeudi, 12 février 2015 13:25)

    Et bien, je viens de revoir mon thème, et je découvre que je n'ai pas 3, mais 6 septiles !
    Lune-mercure (52), mercure-uranus (102), mercure-saturne (102), saturne-lune (103), ce qui fait le tour de mon thème, avec en plus les diagonales : lune-uranus (154) et saturne-mercure (156) ! Une astrologue m'avait seulement parlé de saturne-lune comme ayant trait à la connaissances des mythes anciens, et mercure-uranus comme à la capacité à savoir les choses sans avoir besoin d'apprendre dans les livres (j'ai en effet su lire avant d'aller à l'école), mais bon, pour le reste, elle ne m'en avait pas parlé. Peut-être n'étaient-ils pas actifs dans ma vie : mais quand on les découvre, le deviennent-il ? Et cette formation en enveloppe indique-t-elle quelque chose ?
    Juste une petite réflexion sur les noniles : quand je faisais de l'astrologie autrefois, il y a une trentaine d'années, on parlait de novile : novile viendrait de neuf et nonile de nonante ?
    En tous cas, oui le nonile peut donner un sentiment d'enfermement, mais c'est parce qu'il y a à travailler intérieurement pour s'en sortir : j'en ai aussi 5, mince !
    Et puis aussi, il y a le demi-quintile (36°) qui compte.
    Et là, je vois la question de Catherine B sur le semi-nonile : pourquoi pas, puisque ça divise le cercle en parts égales, et qu'on parle bien de l'aspect de 22°30', qui est un demi demi carré : mais bon, je ne l'ai jamais rencontré (j'ai fait de l'astrologie autrefois il y a longtemps), mais peut-être qu'Elen en sait davantage.
    Merci en tous cas pour ce site qui redonne vie à l'astrologie.

  • #12

    Elen Edelweiss (vendredi, 13 février 2015 12:01)

    Catherine B, effectivement il existe le semi-nonile à 20°, il est moins puissant que les autres, peut donner des impressions de déjà-vu, de reconnaissance de soi dans des situations que vous n'avez pas consciemment vécu. Il est très instable comme aspect, apparaît seulement en fonction des situations que vous vivez, des personnes que vous rencontrez qui le provoquent. Je vais l'inclure tout de même dans la liste. Merci pour l'idée et pour votre appréciation.

  • #13

    Elen Edelweiss (vendredi, 13 février 2015 12:10)

    Aline, il est possible qu'en faisant plus d'attention aux aspects, en les travaillant, en les remarquant, qu'ils se développent, mais l'astrologie marche même sans connaissance, sans croyance, sur des personnes totalement sceptiques, sur tout un chacun, je pense donc que vous l'avez toujours eue en vous, mais qu'aujourd'hui, en les découvrant, ils se révélerons encore plus (peut-être dans votre pratique sur les rêves entre autres, peut être en vous dévoilant encore plus leur potentiel).
    Pour l'histoire novile/nonile, je ne pourrai vous renseigner, car je n'ai jamais entendu parler des noviles. Les noniles parlent des choses à faire évoluer, du coup en ayant 5 et bien il y a un travail minutieux à faire en fonction de chaque planète prise dans l’aspect.
    Merci pour votre appréciation !

  • #14

    dom71 (lundi, 23 février 2015 17:07)

    Bonjour,
    Je vais dévier un tout petit peu du sujet tout en restant sur les aspects mais sur les directions symboliques. J'ai remarqué que ceux ci s'avéraient souvent exacts.
    Je n'ai pas regardé l'exactitude des aspects pour les autres directions (primaires, secondaires) mais pour les symboliques ça tombe souvent juste.
    Un exemple pour un thème d'une jeune fille, en faisant progressé son MC de 17° on arrive à une conjonction avec la lune en taureau et toujours en maison 10 et à 17 ans elle a changé d'orientation professionnelle, elle était apprenti coiffeuse mais n'ayant pas de débouché, elle est maintenant serveuse dans un restaurant. Je pense que ceci est du à l'aspect du Mc progressé en conjonction avec la lune natale.
    Je serais curieux de savoir si vous utilisez les directions symboliques ou d'autres pour les prévisions de vos thèmes.

  • #15

    Elen Edelweiss (mardi, 24 février 2015 10:35)

    dom71, j'utilise les progressions, les directions symboliques et les directions converses dans mes recherches, tout à fait, et ces méthodes fonctionnent à merveille, et très justement.