Shannen Doherty

Le chemin d'évolution du Lion au Verseau

Dominances planétaires : plutonienne, uranienne, vénusienne.

 

Connue pour de nombreux rôles dans les séries télévisées, comme le personnage de Jenny Wilder dans la Petite maison dans la prairie, de Brenda dans Beverly Hills 90210, de Prue Halliwell dans Charmed, puis dans des rôles de cinéma, Shannen est mondialement reconnue pour son très bon jeu et un bon rendu à l’écran. Hormis cela, Shannen a une réputation d’une femme autoritaire, fière, intransigeante, bagarreuse et capricieuse.

 

Effectivement, cause de sa mésentente avec ses partenaires de jeu dans les deux séries cultes (Beverly Hills et Charmed), mais aussi à cause de sa lassitude à long terme d’un projet, elle se fait virer à plusieurs reprises. Ces décisions extrêmes n’ont pas pu être évitées, car Shannen apparaissait sur les tournages comme une personne incontournable qu’on doit écouter et respecter, sinon, gare à autres, elle peut devenir très désagréable.

 

Jason Priestley lui reprochait d’être une personne très capricieuse (elle se plaignait tout le temps des transports en commun) et avide de la démonstration de son pouvoir (rouler obligatoirement en limousine). Jennie Garth a eu plusieurs accrochages personnels avec Shannen, qui aimait plus que tout taquiner cette dernière, parfois d’une façon un peu sadique (lui tirer la jupe, par exemple, pour que tout le monde voit son postérieur). Elle a été la meilleure amie de Tori Spelling, mais a reproché à cette dernière d’être complice de son départ de la série et a cessé tous les liens par la suite.

 

Les tensions entre elle et Alyssa Milano ont aussi eu raison de sa présence dans la série Charmed. Même un psychologue présent sur le plateau n’a rien pu arranger. Sans parler de multiples discordes avec des producteurs et exécuteurs divers. Shannen à été même contrainte à faire des cures pour calmer son agressivité.

Née le 12.04.1971, 16h16, Memphis, USA
Née le 12.04.1971, 16h16, Memphis, USA

Mais qu’avait-elle à reprocher à tous ces gens à longueur de temps ? Que doit-on avoir dans sa carte pour sentir une telle pression nous envahir ? Faut-il faire attention à certaines personnes susceptibles d’exploser ?

 

Shannen est Bélier de son signe solaire, qui se trouve en maison VIII du Scorpion. Cette position solaire indique déjà une forte personnalité, un besoin naturel de s’imposer au monde, de suivre ses besoins et ses envies (le signe du Bélier est le premier dans le cercle zodiacal, il ouvre une porte à tous les autres signes et porte en lui l’insouciance, la juvénilité et la décision rapide, c’est un explorateur né). Il est difficile pour un Bélier, peu importe le sexe, de se remettre en question, d’évoluer consciemment, de changer d’attitude simplement. Comme un adolescent, il pense tout savoir et tout connaître, sans se soucier des avis plus avisés. Ce tempérament lui vaut la réputation de quelqu’un de peu respectueux des autres.

 

Une femme Bélier a du mal à montrer sa sensibilité, car l’image d’une femme amazone lui colle à la peau. La pression d’un jeune exploreur peut être très pesante pour elle, provoquant une tension forte dans la tête. Pour se libérer d’une telle pression, les Béliers hommes et femmes doivent faire un effort pour se connaître et pour s’assagir.

 

Un Soleil en Bélier en maison VIII du Scorpion devient suspicieux, avide de pouvoir matériel, car la maison VIII représente la relation matérielle aux autres (la II de la VII). Le Soleil dans un tel environnement ne peut briller qu’en présence des autres et qu’en se sentant valorisé par l’argent des autres. C’est un puissant indicateur de l’amour du changement (Bélier) radical (Scorpion), d’où les départs de Shannen par « lassitude du projet ».

Le Soleil de Shannen fait partie d’un large carré en T : opposition Soleil/Uranus, carré Soleil/Mars et carré Mars/Uranus. Mars est donc en sommet du carré en T et reçoit toute l’énergie concentrée des deux autres planètes. Ici nous tenons un autre indice sur l’agressivité, car l’énergie d’un carré en T est difficile à évacuer et elle peut faire du mal à la personne.

 

Soleil carré à Mars parle de l’incapacité à gérer consciemment (Soleil) et intelligemment l’énergie (Mars) qui l’anime (une guérrière qui n'arrive pas à contrôler son épée). Soleil opposé à Uranus (large opposition de 11°)  indique une personnalité très libertaire, qui cherche de l’originalité, de l’unique dans tout, cherchant de même la nouveauté et le changement. Le carré de Mars à Uranus est un aspect explosif, car il maintient les deux fortes énergies dans une tension permanente.

 

Uranus, quant à lui, fait partie de la maison I, colorant la personnalité en imprévisibilité, changements brusques, surtout qu’Uranus gouverne la maison VI du travail, ces changements sont le plus présents dans la vie professionnelle.

 

Un autre habitant de la maison I, et non des moindres, Pluton angulaire, maître de la maison III des communications quotidiennes (Pluton maître du Scorpion: comment je parle ? Je parle en piquant et avec passion), fait partie de la coloration de la personnalité de Shannen. N’importe quelle planète en maison I doit être considérée dans l’interprétation de l’ascendant et de la manière d’être de l’individu.

 

Un Pluton angulaire en I fait partie, pour moi, des positions des plus difficiles, car la personnalité est colorée par le maître des Enfers. Il donne une soif inimaginable de pouvoir sur l’autre, une personnalité magnétique et dangereusement attirante par son côté mystérieux. La perte de pouvoir ne fait pas partie du vocabulaire, car une telle personnalité sait que dans la puissance résident la force et le pouvoir, donc la possibilité de gouverner sa vie, mais aussi celle des autres. Il est presque impossible de faire des leçons à une personne plutonienne en I, car elle sera le décrypter de suite et vous mettre k-o. Elle ne sait pas se remettre en question, car la supériorité a pris beaucoup de place (aspect de mégalomanie). Il est impossible de prendre en main une planète transsaturnienne (comme Uranus, Neptune, Pluton), car elles font partie des planètes collectives. 

D’ou l'intransigeance et le sadisme qui sont véhiculés de cette position de Pluton. De plus, il est situé dans le signe anal de la Vierge, rendant Pluton encore plus critique, tatillon, faisant, parfois exprès et parfois pas, mal à l’autre.

 

D’ailleurs, ce qui concerne la Vierge, elle est maîtresse de l’Ascendant. Un tel ascendant parle d’une personne froide, calculatrice, qui analyse beaucoup, qui aime travailler. Mercure, maître de la Vierge, se situe en maison déjà citée – maison VIII. Nous revenons à l’énergie scorpionnienne avec cette position. Mercure en maison VIII parle d’un individu qui est secret, qui n’ose se dévoiler par peur d’être compromis, mais aussi d’un besoin constant de changements radicaux, de révolutions dans sa propre vie, d’évolution. Il se trouve en Taureau, ce qui rajoute du sérieux terrestre et d’une parole constructive.

 

Mercure est de même maître de la maison X de la carrière en Gémeaux, rajoutant tout ce qui a été dit précédemment dans le milieu professionnel. Le travail doit être enrichissant, assez changeant pour ne pas s’ennuyer, toujours permettant d’apprendre davantage en travaillant, tel est la nécessité d’une telle position.

 

Une autre indication sur le caractère compliqué de l’actrice, c’est sa Lune en Scorpion, en maison II. La Lune symbolise la féminité, la démonstration des émotions, des sentiments, c’est la partie émotionnelle fragile de notre être, celle qu’on a souvent tendance à préserver. En Scorpion, la Lune est suspicieuse, méfiante, sensible aux énergies diverses, elle peut ressentir  les humeurs. C’est une émotivité qui a besoin d’être nourrie en situations diverses et variés, les changements et les transformations sont encore de mise et sont bien accueillis, sont même recherchés. Les émotions fortes sont possibles, ainsi que l’intérêt pour les sciences occultes.

La Lune en maison II de la carte natale parle d’un besoin vital de sécurité émotionnelle dans la vie de tous les jours, tout déséquilibre est perçu comme angoissant et perturbant. Cette Lune en Scorpion a une opposition de 6° avec Saturne en Taureau. Cet aspect inhibe la Lune, peut la rendre pessimiste et extrêmement sérieuse. Il est possible que cet aspect fasse partie de toute la problématique de Shannen, car Saturne ne laissant pas à la Lune la possibilité de se connaître vraiment, mettant dans l’ombre sa vraie nature, pose le problème de la féminité : elle s’est complètement identifiée au Soleil en Bélier laissant de côté ce qu’elle ressent vraiment en tant que femme.

 

Ce même Saturne fait un carré assez important dans la carte natale de l’actrice, celui au Nœud Nord d’évolution. Cela veut dire qu’il peut bloquer quelque chose en rapport avec l’évolution nécessaire de la personne dans cette existence. Il est vrai qu’avec un carré de Saturne il est difficile de comprendre ce qu’il faut faire pour se sentir en harmonie.

 

Shannen Maria a son Nœud Nord d’évolution en Verseau (et le Nœud Sud en Lion). Le Nœud Sud en Lion rajoute cette autorité naturelle, le sentiment de supériorité, l’envie de briller et d’être au dessus des autres. Le Nœud Nord en Verseau demande à apprendre l’ouverture aux autres, la compréhension, l’altruisme, l’amicalité naturelle. Il est demandé de descendre d’un piédestal du Roi de la Jingle pour apprendre à vivre parmi les communs des mortels.

Son Nœud Nord d’évolution se situe en maison V des créations diverses : il faut créer de tout, en passant par ses propres créations matérielles jusqu’aux enfants. Il est vrai qu’en tant qu’être créatif elle a montré bien des fois ses dons cinématographiques. Mais elle n’a pas encore eu la chance d’être mère. Karmiquement parlant, cela lui aurai porté chance, car le Nœud d’évolution le lui demande. Mais on voit Saturne, maître de sa maison V des enfants, emprisonné en maison VIII des souffrances psychologiques et en carré au Nœud Nord d’évolution, montrant cette difficulté de devenir maman et suivre son but de vie sereinement, car Saturne bloque le tout.

 

Terminons par un autre fait karmique : la rétrogradation de 5 planètes dans la carte de Shannen : Pluton, Uranus, Jupiter, Neptune et Mercure.

 

La rétrogradation de la planète, c’est une illusion d’optique qu’on a vue de la Terre tournant autour du Soleil. Le mouvement de la planète qu’on observe se fait comme « en arrière » à certains moments de l’année. Karmiquement parlant, une personne née avec plus de 4 rétrogradations et plus dans sa carte natale est très tournée vers la vie sociale et matérielle, au détriment de la vie spirituelle et émotionnelle. A un moment donné de la vie la personne s’aperçoit que l’argent et les honneurs ne comblent pas son vide intérieur. Les planètes rétrogradent parlent de qualités d'expériences que la personne a su travailler dans les vies antérieures, et que dans cette vie-ci un repos de conscience lui est proposé. Cette pression peut être un autre indice de surtravail de Shannen dans la vie quotidienne.

 

L’altruisme, le calme et les enfants lui feraient le plus grand bien.

 

Je reste à votre disposition pour toute question ou consultation : Services.


Proposez vos personnalités préférées pour des analyses astrologiques !

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Diane (jeudi, 08 mai 2014)

    Merci Elen pour cet article !

    J'adore Shannen :) Je trouvais que la synastrie avec Alyssa n'était pas si mauvaise.

    Comment expliquez-vous tous ses mariages qu'elle a eus? Ça m'a toujours fasciné petite de voir que les actrices de Charmed enchaînait les relations à vitesse grand V. Mais, elles semblent s'être assagies toutes les quatre (avec Rose Mcgowan) depuis.

    En tout cas merci !!

  • #2

    Elen Edelweiss (jeudi, 08 mai 2014 11:05)

    Diane, question intéressante qu'il est vrai que je n'ai pas abordé. Il y a toujours tant à dire sur un thème !

    Le signe des Poissons sur la cuspide de la maison VII indique généralement une vie privée confuse, flou, où il peut y avoir mensonges, incompréhensions, et un peu trop d’illusions (envie d’une union parfaite) et de rêves qui ne peuvent être toujours satisfaits. Avec un tel descendant elle aurait besoin d’un homme sensible (car elle est ascendant Vierge) pour l’équilibrer. Mais un homme sensible = homme instable, qui peut avoir des écarts. Et elle, en ascendant Vierge, ne pardonnera pas facilement.

    Le maître de la maison VII est Neptune (deuxième maître Jupiter). Ils sont en conjonction en maison III. Neptune est rétrograde, et une rétrogradation a souvent un impact sur la maison qu’elle gouverne par la planète. Symboliquement elle peut souvent revenir en arrière, refaire le chemin de la vie à deux, et cela à l’infini. Une rétrogradation d’un secteur n’est jamais facile, car c’est comme ci le chemin naturel est perturbé par des retours en arrière. D’ailleurs, Jupiter, le deuxième maître des Poissons, pour ne pas arranger la chose, est lui aussi rétrograde.
    Jupiter augmente, amplifie tout ce qu’il touche, ici, il amplifie les qualités de Neptune dans le secteur VII, puis aussi sa rétrogradation. Il augmente donc les quantités de mariages et de désillusions.

    On regarde aussi la relation du maître de la maison I, le moi, et de la maison VII. Chez Shannen, ils sont en quinconce. C’est un aspect est inquiétant, qui pousse à changer les choses, réguler, se débarrasser de ce qui ne convient plus. C’est un aspect qu’on peut qualifier de « celui où on ne peut pas être dans la même longueur d’onde », d’où les divorces, car ici il implique des planètes de moi et des autres. On peut aussi l’employer pour montrer la non synchronisation de Shannen avec le monde qui l’entoure, d’où les discordes avec les autres si souvent.

    Je suis aussi fan du talent et de la beauté d’Alyssa Milano. Probablement, j’écrirai un jour sur elle.

  • #3

    Diane (jeudi, 08 mai 2014 11:34)

    Merci pour ces explications sur la rétrogradation qui peuvent en effet expliquer toutes les relations amoureuses qu'elle a eues.

    J'attends avec impatience l'article sur Alyssa Milano car elle a une conjonction Lune-Saturne en Gémeaux qui explique peut-être qu'elle a été mère tardivement. Elle est d'ailleurs enceinte de son 2e enfant à 41 ans. Elle a eu le premier à 38 ans.

  • #4

    hélène (mardi, 07 octobre 2014 14:18)

    alyssa milano n'est pas une sainte non plus. dans l'une de ses interview télé elle s'en est prise a holly marie combs avec qui apparemment elles n'avaient aucun problème. Pourquoi ? Et après le départ de shannen de charmed comme par miracle tout tournait autour d'elle alors qu'au départ le générique présentait les sœurs par ordre de naissance. N y a-t-il pas eu une pointe de jalousie et alyssa a profité du tempérament volcanique de shannen. A quoi est du le départ de constance m. burge créatrice de la série?