Bertrand Cantat. L'eau, qui ne dort pas.

Le chemin d'évolution du Capricorne au Cancer

Référence au Noeud Sud en Capricorne.
Référence au Noeud Sud en Capricorne.

Bertrand, Poissons ascendant Capricorne, est né pendant la période difficile des années de conjonction entre Pluton et Uranus, qui s’est déroulée entre 1962 et 1969 (en prenant une orbe de 10° maximum).

 

Cette conjonction à elle-seule porte une énergie incroyable, frissonnante, passionnelle. Ce sont deux planètes de feu, dans la carte elles parlent souvent des personnes à caractère explosif, instable et perturbateur. Car cela est rare, leur conjonction (celle d’avant datant de 1848, ce qui nous ramène à la naissance de la deuxième République française entre autres), étant donné que ce sont deux planètes parmi les plus lentes du ciel natal.

 

Né en 1964, Bertrand est donc un propriétaire obligé malgré lui, de cette fameuse conjonction. Chez lui elle s’est installée en maison VII du conjoint et du couple, nous rappelant d’hors est déjà les événements tristes dont il a été doublement spectateur/acteur. Toutes les deux rétrogrades dans son thème, elles révèlent les secrets de famille non-résolus et le côté karmique de sa naissance. Dans la vie de l’individu cela peut donner des heurts puissants avec le conjoint ou les personnes avec lesquelles il est en associations. Dans le cas de Bertrand, les femmes ont été victimes, directement ou pas, de ce lourd fardeau. Dans son fameux groupe on connait de même le fait qu’il a eu des problèmes avec l’un de ces membres.

05.03.64 à 5h30, Pau, France.
05.03.64 à 5h30, Pau, France.

Personnellement, j’ai connu Bertrand Cantat grâce à sa triste chanson produite en collaboration : « Le vent nous portera ». J’ai trouvé le clip et les paroles très fortes et émouvantes.

 

Nous savons que l’artistisme en tant que tel est possible avec n’importe quel aspect, après, cela dépend des qualités des planètes qui sont pris dedans. Chez Bertrand, le trigone de Neptune au Soleil aspire à la libération de l’imagination, de la rêverie (n’oublions pas le Soleil poissonnisé et le deuxième maître des Poissons – Neptune), de beaux textes remplis de fortes émotions. A 13 ans, au carré de Neptune au Soleil Cantat a commencé à écrire : les carrés (ou des oppositions) sont des aspects positifs, car ils poussent avec force à la libération de l’énergie présente dans le thème. Le Milieu du Ciel en Scorpion donne l'envie d'une profession forte en émotion, d'autant plus que Mars, maître du Scorpion, est conjoint au Soleil, et Pluton, son deuxième maître, lui fait opposition.

 

D’ailleurs, ce ne sont pas les carrés et les oppositions qui manquent dans le thème de Bertrand. Ces énergies qui poussent à l’action regorgent de puissance. Mais parlons en pas à pas.

 

Saturne, maître de l’ascendant, se situe en maison I de l’individualité, poussant l’être à la réalisation personnelle. Pourtant, ce Saturne semble assez dissonant. Son carré à la Lune indique une frustration affective importante qui tire probablement ses origines de son enfance. La mère a pu être exigeante, froide, distante, celle qui fixe les règles et les limites, celle qui aspire à la réalisation de son fils.

 

La position de la Lune culminante, conjointe à la Lune Noire en maison X de la carrière renforce cette idée d’une mère qui a mis toutes ses aspirations de réalisation sur son fils. La Lune de son côté fait un large carré (11°) à Pluton, rendant la mère très énigmatique, ambivalente, puissante, remplie de pouvoir. C'est une relation amour/haine. Elle est de même imprévisible, assez changeante avec le carré de la Lune à Uranus. Cet aspect donne par ailleurs au natif une originalité et une soif de liberté émotionnelle. Les femmes dans sa vie ont pu incarner cette image de mère chercheuse en vain (Lune Noire) – ce qui lui a très probablement beaucoup déplu.

 

Le Soleil dans le thème de Bertrand n’est fort mieux. Conjoint à Mars (agressivité), opposé à Pluton (tendances destructrices), opposé à Uranus (fort besoin de s’affirmer à sa manière) et carré à la Lune Noire (vide auquel le natif a tendance à s’identifier), ce Soleil est assez perturbé. A l’origine, notre père est là pour nous donner confiance en soi, l’envie de briller, mais un père comme cela donne une forte méfiance des autres, car le fait d’être en contact avec de telles planètes rend le père lui-même difficile à cerner et à relativiser son comportement envers son enfant.

 

L'aspect Mars/Pluton indique un fort besoin de se défouler, conseil : arts martiaux. 

 

Soleil est aussi conjoint au Chiron, blessure qui guérit. On peut le traduire par le fait de faire une profession artistique pour se guérir de l'image du père, guérir son individualité par de l'originalité (Uranus) et de la transformation au plus profond de soi (Pluton).

 

Tous les aspects que je viens d'énumérer rendent l’être fort rempli d’énergies créatrices. Soleil/Pluton donne l’esprit de transformations nécessaires pour écrire des choses puissantes en émotions ; Soleil/Uranus donne de l’élan et de la niaque pour regarder forcément l’avenir et les possibilités de révolution dans la manière de voir les choses ; Soleil/Mars donne de l’énergie magnifique pour accomplir avec ardeur ce que l’inconscient propose ; Saturne/Lune éduque l’être à la persévérance et donne le besoin de sécurité encore plus important.

 

Soleil en signe imaginatif de Poissons, maître d’ascendant en signe de liberté de parole (Verseau), Lune aspiratrice d’idées nouvelles (en Sagittaire), tant de choses qui poussent à mieux comprendre Bertrand et à apprécier son talent, car derrières de fortes énergies c’est la libération de la créativité qui est primordiale.

 

Mes paroles sont renforcées par le Nœud Nord (l’évolution nécessaire) de Bertrand en Cancer (signe de famille et de joie créatrice, presqu’infantile) et en maison VI (travail quotidien), ce qui implique qu’il sera forcément tourné vers la nécessité d’avoir une famille heureuse et la sécurité affective avec une femme qu’il aimera, car c’est ce qu’il lui manque le plus, au plus profond de lui. 

 

Aspects créateurs d'énergie : Mercure opposé à Pluton ; Mars opposé à Pluton

 

Je reste à votre disposition pour toute question ou consultation : Services.


Proposez vos personnalités préférées pour des analyses astrologiques !

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Sophie (samedi, 02 mai 2015 10:50)

    Bonjour, je suis née le même jour de la même année que Bertand Cantat mais à 13h30 à Grenoble, je suis ascendant cancer, avec une sensibilité vécue violemment dans le sens où je ne me sens à ma place nulle part. Rejetée par ma famille, frères et soeur depuis toujours - je n'ai pas compris ce qui se jouait avec eux et ce qui est de mon ressort. Quel est le sens de cette souffrance et comment évoluer dans le sens qui m'est nécessaire afin d'arriver à un peu de sérénité. Il est vrai que toutes mes amitiés se terminent rapidement. La solitude est ma compagne. Les mêmes aspects que Bertrand Cantat donc une grande difficulté mais comment sublimer tout ça? Si un de vous a une idée? Je vous remercie de votre attention.

  • #2

    julie (lundi, 15 février 2016 00:24)

    Bonjour Sophie, je cite : "Soleil est aussi conjoint au Chiron, blessure qui guérit. On peut le traduire par le fait de faire une profession artistique pour se guérir de l'image du père, guérir son individualité par de l'originalité (Uranus) et de la transformation au plus profond de soi (Pluton). " A mon avis cela veut dire que tu devrais t'exprimer dans un art et c'est à partir de cette expression que tu pourras gagner en sérénité. A plus.