27.04.2016

Echanges énergétiques

Tout dans notre monde matériel et humain est échange d'énergie. C'est aussi simple que ça.

 

Nous l'apprenons dès le plus jeune âge avec les bouquins de biologie, qui montrent des schémas avec des cycles divers (pour les revoir, tapez dans Google: cycle de vie, cycle de l'eau, cycle du bois, etc.).  Nous nous apercevons que tout est interdépendant. Grâce à l'eau, au feu, la terre et l'air nous pouvons vivre, procréer, évoluer dans un environnement qui nous est prospère. L'humain progresse en devenant civilisé, en essayant de respecter la Terre où il vit.

 

L'enfant a besoin de l'amour de la mère, la mère a besoin de l'amour de son mari, le mari a besoin de l'amour de sa mère, celle-ci a besoin de l'amour de son fils. Une énergie nous pousse à donner de l'amour et d'en recevoir en retour pour aller de l'avant. Dans les familles où, malheureusement, l'amour s'est perdu après plusieurs génération, le cycle de vie peut s'arrêter, car la personne héritière aura du mal à donner son énergie, celle, qu'elle n'a pas eu.

 

 

L'échange énergétique crée la vie. En nous donnant la peine de venir et arroser une plante, celle-ci va pousser et donner la tant espérée fleur ou l'attendu fruit.

Pour décrire le plus simplement possible, c'est l'effet de la bonneté énergétique, quand elle revient à son propriétaire. Avec un sourire, on récolte un sourire, la bonne humeur, voir plus. Avec un mot gentil, on donne de l'espoir, voir on soigne. Avec une main tendue d'aide, on reçoit la bénédiction énergétique, parfois à vie, qui nous épargne de tout malheur.

 

"Ce que l'on sème on recevra". Nous ne sommes pas amicaux et ouverts aux autres? On aura du mal à attirer les amis ou des gens honnêtes. Pas assez bienveillants, voir jaloux? Les gens autour le ressentirons et seront sur leurs gardes avec vous.

 

Il faut savoir qu'au niveau de l'énergie nous recevons énormément de signaux non-visibles, non-audibles. Notre subconscient perçoit  dans l'autre le malheur, la jalousie, la malveillance, la sagesse, la joie. Puis, vous vous adaptez à la personne en face de vous sans même vous en apercevoir. Et vous vous dites qu'avec ladite personne vous vous sentez bien, mal, bizarre, inquiets... Etant proche de vos énergies, vous saurez décrypter ce que votre inconscient voudra vous communiquer.

 

En partageant la bonne/heureuse/facile/joyeuse énergie avec l'autre, elle va revenir vers vous doublée. Pareil avec la mauvaise/jalouse/malveillante/fermée, vous recevrez ce que vous avez envoyé. C'est comme avec une plante: vous l'arrosez avec de l'eau de source, elle a des feuilles magiquement vertes et pousse vite, vous l'arrosez avec un élément nocif, elle meurt. Ce qui marche dans la nature, marche aussi pour les humains.

 

Il est donc primordial d'instaurer, d'abord, un échange énergétique honnête, sein et bienveillant avec l'autre, afin de retrouver en retour des ondes positives et heureuses.

 

D'abord l'homme a utilisé le troc pour échanger des biens contre des choses qu'il avait besoin. Après, il a commencé a utiliser l'argent en tant que représentant de l'énergie transmise pour l'achat. Car en effet, l'argent = énergie.

 

C'est juste un moyen de montrer que nous redonnons à l'autre ce qu'il a dépensé pour nous. Aujourd'hui, à l'échelle de notre société nous avons du mal à voir, dans un supermarché, à qui exactement on redonne cette énergie, car il y a beaucoup de couches énergétiques en superposition. Mais avant, pour la peine d'avoir trait une vache et emmené du lait au marché, la personne recevait des œufs par exemple. C'est la même chose chez nous, mais à une échelle plus vaste.

 

Dans notre monde, l'argent se dématérialise, nous achetons en oubliant qu'en effet c'est normal de payer de son énergie pour la peine de l'autre. Que dans le monde, les choses gratuites n'existent pas.

 

Une personne qui vole augmente la nuisance de son karma. Elle use de l'énergie qu'elle n'a pas redonné en retour. Elle peut, bien sur, atterrir en prison, et payer par son enfermement, mais aussi elle peut souffrir d'une maladie, avoir des pertes d'énergies physiques fréquentes. C'est comme si on demandait à une plante de pousser sans eau !

 

Une mère qui donne beaucoup à sa famille, et qui, en retour, ne reçoit même pas de cadeaux ou visites à son anniversaire, ou, tout simplement, n'entend jamais "merci", va avoir surement des problèmes de santé, des états de fatigue inexplicables. L'énergie qu'elle met dans sa famille ne sera pas rendue équitablement. Elle va s'user vite.

 

La vie commence là où deux personnes s'unissent dans un acte d'amour. La mère a des besoins énergétiques physiques et psychiques tout au long de sa grossesse, ainsi que l'enfant, qui n'a pas besoin que de la nourriture, mais aussi de bisous et d'amour.  C'est prouvé qu'un bébé peut mourir de manque d'amour, car c'est l'une des énergies les plus puissantes au monde (priez une fois dans une église, et vous verrez vos idées se réaliseront beaucoup plus vite, ce lieu étant un berceau d'amour et de prière).

 

Il est donc évident que n'importe quelle action nécessite un retour d'énergie, un échange énergétique. Un astrologue en a besoin aussi, comme n'importe quel thérapeute ou psychologue. Un astrologue se prépare psychologiquement à aider la personne, il donne de son énergie (positive) pour la personne, il prépare la consultation/ou le service en plusieurs heures d'affilées. Il a donc perdu de l'énergie pendant ce temps là, ce qui fait que consulter un astrologue s'avère une chose payante. Comme tout autour de nous.

 

En conséquence, chaque personne a une aura énergétique, et tout échange entre hommes crée des intéractions et des dépenses en énergie. 

 

En astrologie, comme dans le monde qui nous entoure, tout est énergie aussi. Les aspects créés par les planètes (qui sont elles-mêmes représentatives en énergie) peuvent être créateurs d'énergies, ou des aspects de bonheur (énergie harmonieuse). Mais, comme l'être est humain, il peut de même dépenser cette énergie, qu'il devra chercher à restaurer. La carte natale est un berceau énergétique, avec lequel son propriétaire peut faire ce que bon lui semble.

 

L'énergie est représentée par plusieurs points dans la carte natale.

 

1. Maison II en signe, Maître de la maison II en signe et en maison, Planètes en maison II. Symboliquement celle du Taureau, elle montre le besoin en énergie,  la façon de l'avoir, le potentiel énergétique de la personne.

2. Mars en signe, en maison et en aspects. C'est la planète référence dans les questions énergétiques, elle montre la façon dont la personne utilise/perd son énergie, et la façon dont elle peut l'acquérir.

3. Soleil en signe, en maison et en aspects. Notre source de vie, il montre notre base énergétique, et ce qu'il faut faire pour la renouveler.

 

Puis, vous pouvez aussi vous intéresser à :

 

4. Lune en signe, en maison et en aspects. L'énergie inconsciente que l'on dépense, avec laquelle on comble nos besoins primaires.

5. L'ascendant en signe, Maître de l'ascendant en signe, en maison et en aspects. C'est la manière dont on se montre aux autres, la vitalité que l'on montre.

 

En somme, chaque planète a une énergie particulière et qui est la sienne. Sachez que de votre qualité d'énergie dépend parfois toute une chaîne d'évenements. Chérissez votre corps énergetique, et semez ce que vous souhaitez par la suite récolter. 

 

Un article peut venir plus tard pour décrire ces points énergétiques en détails.

 

Passionnément vôtre,

Elen Edelweiss 

 

Je reste à votre disposition pour toute question ou consultation : Services.


Vos commentaires !

Écrire commentaire

Commentaires : 0